Pas d’attaques de grande ampleur ce jeudi 15 janvier

attaque 15 janvier 2015

Depuis les attentas de Charlie Hebdo, mercredi 7 janvier, plus de 1 000 sites français ont été touchés par des attaques de pirates se revendiquant comme des cyberguerriers souhaitant défendre l’image de l’Islam et des musulmans.

Leurs cibles étaient des petits sites institutionnels comme des sites de mairies, de collèges et de lycées, de conseil généraux, de lieux de culte ou d’hôpitaux.

Une guerre de communication

Ils se font appelé AnonGhost, Cyber Djihad, Fallag Anonyme ou Virus3000 et sont des pirates informatiques qui veulent, à travers leur action défendre les valeurs de l’Islam et tous les musulmans. Leur message,  « Nous sommes Musulmans, pas Terroristes », s’est affiché depuis quelques jours sur plus de 1 000 sites français, dont, par exemple, 167 sites web de collèges et lycées d’Aquitaine.

Ces activistes tiennent aussi à rappeler et à mettre en avant les nombreuses failles de sécurité des services administratifs français. Comme le dit Zataz, le grand spécialiste de la sécurité informatique : « il est bon de rappeler que cette « cyberguerre », que souhaite tant annoncer les pirates anti #france, est avant tout une attaque contre des sites exploitant des CMS, des logiciels de créations de sites Internet, qui n’ont pas été mis à jour, Drupal et Joomla en tête. »

piratage activistes musulmans

Malheureusement, le message a souvent été noyé parmi les piratages de très nombreux groupes à islamistes ou pro-djihadistes, qui ont, eux délivré des messages haineux. Dans le nombre, beaucoup ont seulement cherché la visibilité à tout prix, à tel point que certains ont même pirater une mosquée !

La cyberattaque du 15 janvier n’aura pas eu lieu

Ils annonçaient depuis quelques jours une attaque massive qui devait avoir lieu ce jeudi 15 janvier. Finalement, l’attaque du 15 janvier n’aura pas été aussi foudroyante que prévu, et tant mieux.

Malgré les annonces des activistes ces derniers jours, peu d’attaques sérieuses, comme celle de la BNP, ont eu lieu ce jeudi 15 janvier 2015.

Ces attaques auront, au moins, réussi à prouver à un grand nombre de services administratifs français leur faible protection contre des piratages de ce genre.

Be the first to comment on "Pas d’attaques de grande ampleur ce jeudi 15 janvier"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


dd9351b79612cf27f90625b599165f60_________
%d blogueurs aiment cette page :