Microsoft a découvert des virus implantés dès la sortie d’usine

Fabricant d'ordinateur

Plus personne ne pourra se targuer d’être à l’abri d’un virus sur son ordinateur ! C’est une nouvelle très surprenante que nous apprend Microsoft, des ordinateurs ont été infectés dès la sortie d’usine. Incroyable !

Les cyber-pirates progressent chaque jour et viennent justement de passer un pailier supplémentaire en matière d’intrusion informatique. Des ordinateurs piratés dès leur assemblage, c’est une première!

A l’assaut de vos comptes bancaires

Une opération interne à Microsoft a permis de détecter 4 PC testés sur 20 infectés par 4 virus différents implantés dès la chaîne de montage. C’est en fait une faille de sécurité dans le système d’approvisionnement qui a suffi aux hackers pour véroler les PC en cours d’assemblage. L’objectif étant toujours le même : les accès à vos données bancaires.

C’est la première fois, à priori, qu’un virus est introduit aussi tôt dans la chaîne de fabrication. Bien heureusement Microsoft a réussi à identifier le nom de domaine d’où provenait l’attaque. C’est un hébergeur chinois 3322.org qui abritait le botnet malveillant Nitol.

Un véritable espion dans votre maison

ordinateur d'usine

Ce cas de fait en quelque sorte jurisprudence dans le domaine et pose la question de la sécurité de nos données numériques. Les virus comme Nitol sont de plus en plus nombreux mais surtout redoutablement efficaces de nos jours. Il est déjà très facile de se faire piéger en naviguant sur le web, alors qu’en sera-t-il à l’avenir si nos PC sont infectés à leur sortie d’usine ?

Notre vie privée est d’autant plus menacée que le virus retrouvé chez Microsoft était, par exemple, capable d’allumer la webcam et le micro de votre PC, à distance, sans que vous ne le sachiez. Pire, il se diffuse très facilement sur les périphériques comme les clés USB ou les disques durs externes pour mieux contaminer vos proches. Mais jusqu’où iront-ils ?

Be the first to comment on "Microsoft a découvert des virus implantés dès la sortie d’usine"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


%d blogueurs aiment cette page :