Que vaut Google Drive par rapport à ses concurents?

La nouvelle n’a pas pu vous échapper, Google vient de sortir son nouvel outil de stockage en ligne, Google Drive. Le géant américain a tenté, avec la sortie de son service de stockage cloud de rattrapé son retard en la matière, tant les offres déjà sur le marché sont nombreux : DropBox, SkyDrive, iCloud, Amamzon,…

Les points forts du service de stockage de Google

Google a mis six ans pour peaufiner ce service, alors on pouvait s’attendre à un outil qui révolutionne le marché. Ce n’est clairement pas le cas, mais l’outil possède toutefois de nombreux avantages.

Tout d’abord, Google Drive est une plate-forme simple à utiliser et très performante. Le transfert des fichiers est rapide et le fonctionnement est basé sur l’utilisation du clic droit. Cet importance du menu contextuel constitue une différence essentielle avec le concurrent DropBox et rend compliqué une future application compatible avec les iOS.

Comparatif tarifs stockage en ligne

Autant le mode de chargement est peut-être plus simple chez DropBox, autant la navigation sur l’outil de Google y est plus complète et plus visuelle. Une prévisualisation des fichiers permet de jeter un œil sur les fichiers qu’on souhaite télécharger. Ensuite, Google Drive se manipule comme un explorer classique, ce qui rend facile la navigation. Enfin, le service de stockage en cloud de Google reconnait environ 30 formats de fichiers.

Un dernier point, non négligeable, est une des bonnes habitudes de Google qui consiste à faciliter l’accès aux APIs. Une bonne aubaine pour les développeurs qui vont pouvoir s’en servir pour améliorer leurs applications à venir.

Les points faibles de Google Drive

Certes, Google Drive offre gratuitement 5 Go de stockage en ligne, c’est bien, et c’est mieux que l’offre de base de DropBox, mais on pouvait clairement s’attendre à mieux de la part du géant de Moutain View. C’est surtout beaucoup moins intéressant que l’offre de son grand rival Microsoft avec SkyDrive. Et là, Google perd visiblement la bataille. L’offre paraît, en effet, très juste par rapport à ses concurrents directs. DropBox propose un service gratuit  allant de 2Go à 8Go grâce au système de parrainage. Quelques heures avant l’annonce de Google, Microsoft a même coupé l’herbe sous les pieds du roi des moteurs de recherches, en annonçant un espace de stockage gratuit de 25Go.

Le plus gros point faible de Google Drive est sûrement son incompatibilité sur plusieurs plates-formes (iPhone et iPad notamment). Au bout de six années de développement, Google n’est pas parvenu à présenter un service adapté à tous les systèmes d’exploitation. Cet étonnant aveu de faiblesse ne laisse pas présager un grand avenir pour son service, qui s’éloigne par conséquent d’un vrai système de cloud, basé sur la portabilité totale.

Enfin, l’offre se voulait la moins chère, mais là aussi Google déçoit. L’offre pour 100Go est réellement moins chère que celle, équivalente, de son concurrent DropBox, mais plus chère que Microsoft et son service SkyDrive. Seule l’offre sur 1To (1000 Go) est la plus intéressante de toutes et dépasse l’offre Amazon Cloud Drive.

Tarifs des offres de stockage en ligne merci à Presse Citron pour le partage de cette image.

 

Clairement, Google Drive n’est pas l’outil attendu et déçoit beaucoup ceux qui comptaient sur le géant américain pour révolutionner les services du stockage en ligne. L’utilisation est simple et le grand nombre de types de fichiers pris en compte aidera à trouver son public. Il faut sûrement attendre encore quelques semaines pour voir l’impact de ce nouveau service Google sur les utilisateurs.

Be the first to comment on "Que vaut Google Drive par rapport à ses concurents?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


%d blogueurs aiment cette page :