Sixt à la reconquête de ses clients de proximité ?

Si Sixt est leader en Allemagne, son pays d’origine, depuis de nombreuses années, force est de constater que ce challenger de la location de véhicules sur le sol français a tout misé sur sa présence dans les grands lieux de passage, au détriment de la proximité avec ses clients. Toutefois, l’entreprise allemande compte désormais rattrapé son retard.

A l’image de Rennes

Avec plus de cinq cents agences réparties sur le sol allemand, Sixt est le numéro 1 incontesté de la location de voitures et d’utilitaires. En France, le loueur marque également des points et grignote des parts de marché, même s’il n’est en réalité présent que depuis une petite vingtaine d’année dans l’Hexagone.

Dès son arrivée dans nos frontières, il s’est implanté dans les aéroports et les gares, comme c’est le cas à la gare de Rennes et à l’aéroport Rennes Saint Jacques. Cette politique lui a permis un développement rapide et une forte croissance.
Toutefois, elle a des limites, puisque que l’enseigne est peu présente dans les villes. Rennes est une fois de plus un parfait exemple puisqu’il n’y a en tout et pour tout qu’une seule agence de ville (Square Sarah Bernhardt) si l’on ne tient pas compte de celles de la gare et de l’aéroport rennais.

Etre plus proche

Sixt continue d’ouvrir des agences dans les lieux qui connaissent toute l’année le plus de fréquentation, et on le comprend aisément puisque cela représente la plus grande part de son chiffre d’affaires.
Toutefois, à l’image de la récente ouverture à Rennes, Sixt montre depuis quelques mois une réelle volonté d’être plus proche de ses clients en s’implantant désormais au cœur des cités, comme l’indique Jean-Philippe Doyen dans un entretien accordé à Franchise Magazine le 16 novembre dernier.

2 Comments on "Sixt à la reconquête de ses clients de proximité ?"

  1. Je suis tous à fait d’accord avec leur vision , ouvrir plus d’agence dans les villes avec les plus de fréquentation et de traffic .

  2. Sixt a longtemps eu une longueur d’avance sur ses concurrents. Cet article date de 2012, pourtant je ne vois pas plus d’agences à Paris qu’avant.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


ab43dcd5fbcfe1b7faf9342f649433d1tttttttttttttttttttt
%d blogueurs aiment cette page :