Une crise du logement à Rennes ?

immobilier rennes

Rennes devient une des villes où les prix de l’immobilier s’envolent ! Tout comme Bordeaux, la capitale bretonne a pu bénéficier d’une ligne TGV optimisée. Depuis 2017, Rennes est à seulement 1h30 de Paris donc la ville attire de plus en plus de nouveaux arrivants, dont la plu-part sont d’île de France. Cette nouvelle attraction entraîne également une insuffisance de loge-ments alors comment le marché va-t-il évoluer au fil des années ? Doit-on s’attendre à l’arrivée d’une crise ? Les candidats à l’achat ou à la location auront-ils bientôt moins de choix ? Tour d’horizon du marché de l’immobilier à Rennes.

Quels sont les prix de l’immobilier à Rennes ?

Les prix de l’immobilier à Rennes et à Nantes sont sensiblement les mêmes. En moyenne le prix du mètre carré à Rennes coûte 3448 euros contre 3400 euros à Nantes. Dans le centre de la ville, principalement dans les zones Jeanne D’Arc ou des Halles, les prix peuvent monter jusqu’à 4000 euros le mètre carré. Si vous préférez acquérir une maison au centre de la ville, le prix du mètre carré peut alors dépasser les 4000 euros. Les prix des T4 sont plus abordables, car le prix du mètre carré oscille entre 3000 et 3200 eu-ros. Néanmoins, le sud de la ville est bien moins côté par les acquéreurs alors les prix chutent jusqu’à 1500 euros le mètre carré.

Si vous souhaitez acheter un bien à Rennes, vous devez remplir certaines conditions :

  • 261 896 euros est le prix moyen si vous investissez dans l’ancien (sans les frais de notaire) pour un appartement de 70m2
  • l’échéance du crédit immobilier moyen est de 1500 euros par mois
  • gagner en moyenne 4000 euros par mois

Pour vous faire une idée de la meilleure banque pour demander un crédit immobilier, vous pouvez utiliser Detective Banque pour trouver celle qui correspond le mieux à votre projet.

Le marché à investissement locatif

À Rennes, le marché immobilier est divisé en deux. Certains acquéreurs souhaitent acheter un appartement ou une maison dans le but de le louer et d’autres souhaitent acheter un bien afin d’y vivre. La première catégorie choisit d’investir dans le marché locatif, car les étudiants sont nom-breux (env. 70 000) donc ils sont certains de pouvoir louer facilement des petites surfaces. Les habitants de la ville sont régulièrement à la recherche d’un bien à louer alors les investisseurs se bousculent pour acquérir des appartements de petites surfaces à des lieux stratégiques, notam-ment autour des universités et des quartiers animés afin de proposer leur bien à de (futurs) étudiants.

Les Parisiens à Rennes

Depuis la mise en place d’un TGV permettant de relier Paris à Rennes en seulement 1h30, les Parisiens sont de plus en plus intéressés par la ville de Rennes. En effet, ils préfèrent faire 1h30 de train chaque ma-tin et chaque soir qu’une heure trente en transports en commun ou en voiture. De plus, les Franciliens peuvent plus facilement se loger que dans la capitale, car le marché est moins saturé et les loyers et les prix à l’achat plus abordables.

Allons-nous vers une crise du logement ?

Aujourd’hui, ils sont de plus en plus à chercher un bien à louer ou à acheter à Rennes, alors le nombre de disponibilités devient de plus en plus faible. Les studios, maisons et appartements de trois à quatre pièces sont de plus en plus rares dans la ville. Dès que ce type de bien se retrouve sur le marché, il disparaît aussitôt. Néanmoins,la périphérie de Rennes est bien moins prisée donc vous aurez plus de chance de trouver le bien qu’il vous faut.

Be the first to comment on "Une crise du logement à Rennes ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


%d blogueurs aiment cette page :