Rennes : le métro se dote d’une couverture en 4G

métro de rennes

Rennes emboîte le pas à Toulouse et à Lille en permettant aux usagers de son métro d’avoir une connexion à un réseau 4G. Le réseau 4G est disponible à partir du 1er octobre 2018 pour les voyageurs de la ligne A du métro. Les passagers de la ligne B devront prendre leur mal en patience ; en effet, la connexion de cette ligne est prévue pour 2020. L’installation du réseau permettra aux abonnés des quatre grands opérateurs (Orange, SFR, Bouygues et Free) de se connecter dans les stations et dans le tunnel sans difficultés. Des tests concluants ont été menés permettant de constater la qualité de la connexion. Le chantier de l’installation du réseau dans le métro a été confié par Rennes métropole à la société TDF en sa qualité d’opérateur d’infrastructures.

Un dispositif complexe pour apporter le réseau au métro

L’infrastructure installée au niveau du métro de Rennes permettra de relayer les signaux 3G et 4G des opérateurs mobiles via un ampli 4G sur toutes les bandes qui leur sont attribuées. Elles sont au total au nombre de 6 : 700, 800, 900, 1800, 2100 et 2600 MHz. Les signaux des opérateurs mobiles feront l’objet d’un multiplexage afin d’être conduits sur chaque station à travers le réseau public de la fibre optique rennaise (FOR). Une fois arrivés en station, les signaux seront démultiplexés afin que chaque fréquence fasse l’objet d’une amplification par un répéteur. Il y aura au total autant d’équipements que de fréquences soit 6 au total qui seront alimentés à hauteur de 48V par deux OPM. Les signaux seront une fois de plus multiplexés puis acheminés vers la chaîne antennaire. Les signaux seront transmis vers les antennes en station grâce à des coupleurs.

Des tests concluants

Les tests réalisés par TDF pour vérifier la qualité du signal pour les quatre opérateurs ont été satisfaisants. En réception, les débits affichés étaient de 120 Mb/s pour Free, 150 Mb/s pour Bouygues et Orange et 180 Mb/s chez SFR. En émission, les débits maximaux relevés étaient de 22 Mb/s chez SFR, 33-34 pour Orange et 42 pour Bouygues.

Ce fonctionnement est similaire a celui que vous pourriez déployer chez vous dans le cas où vous avez un problème acheminement du signal, à cause de murs trop épais, par exemple, et où vous utiliseriez un ampli Orange pour mieux propager le signal émis par votre Livebox.

Be the first to comment on "Rennes : le métro se dote d’une couverture en 4G"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


%d blogueurs aiment cette page :