Quelles sont les différentes techniques d’isolation des combles  en Bretagne ?

d8ad400c966e28c92d8dc72dc4f46324

Optimiser le rendement énergétique d’un logement passe immanquablement par une isolation de qualité de ses combles. Mais entre les caractéristiques spécifiques de chaque habitation et les nombreux matériaux existants, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Tour d’horizon dans ce contenu sur les solutions s’offrant à vous.

L’isolation par insufflation adaptée aux combles complexes

f6d97a5ce4d01fc63fc5c8dedb768bdb
L’isolation combles Rennes par insufflation consiste à projeter des matériaux isolants sous forme de flocons comme la laine minérale ou la ouate de cellulose. Injectés mécaniquement à l’aide d’une machine, ils se répartissent uniformément dans tous les recoins, même les plus difficiles d’accès. Cette technique est ainsi idéale pour traiter les combles de forme complexe, avec de nombreuses ossatures, poutres et conduits. Les interstices autour des obstacles sont comblés sans effort. La hauteur d’isolant peut être modulée en fonction des zones à traiter et du pouvoir isolant recherché.

A lire aussi : Le rennais Niji annonce 200 recrutements d'ici 2017

Il convient cependant d’anticiper le tassement de ces matériaux soufflés dans le temps par une épaisseur initiale suffisante. Les répondeurs et consignes de sécurité incendie devront être également respectés scrupuleusement.

L’isolation par rouleaux et panneaux pour une mise en œuvre simplifiée

Une autre solution éprouvée est l’isolation sous forme de rouleaux souples ou de panneaux rigides. Posés sur le sol des combles, entre chevrons ou sur les rampants, ces matériaux offrent un rapport performance/facilité de pose très avantageux.

A lire également : Rennes : quels sont les espaces de coworking à connaître ?

Les rouleaux de laine minérale ou de fibre de bois sont appréciés pour leur adaptabilité à toutes les configurations grâce à leur souplesse. Simples à découper, ils épousent parfaitement les formes complexes. Les panneaux rigides en polystyrène expansé ou extrudé, en polyuréthane ou en laine de bois sont eux plus onéreux, mais se fixent aisément par des procédés comme :

  • le collage ;
  • l’agrafage ;
  • ou le chevillage.

Faciles et rapides à installer, ces solutions ont également l’avantage d’être pérennes dans le temps et de résister sans dommage à d’éventuelles interventions ultérieures dans les combles.

L’isolation répartie pour bloquer tous les ponts thermiques

Pour une performance thermique ultime, l’isolation répartie vise à envelopper entièrement l’espace avec de l’isolant. Celui-ci est disposé à la fois entre les chevrons, mais également sous les solives du plancher. Cette technique permet de supprimer tout pont thermique au niveau des poutres et combles déperditifs. La chaleur est ainsi contenue efficacement à l’intérieur, pour le meilleur confort des occupants.

Mêlant isolation des rampants par l’intérieur et isolation des solives par le dessous, ce procédé garantit une protection intégrale des volumes chauffés et rafraîchis. Sa mise en œuvre requiert cependant le démontage temporaire de la couverture pour accéder à la charpente. Le coût en main-d’œuvre est donc à prendre en compte dans le budget.

L’isolation thermique par l’extérieur pour les combles aménagés

044ffc6e27227950209068aa34444b36
Dans le cas de combles aménagés sous des toitures-terrasses, l’isolation par l’extérieur s’impose. Des panneaux rigides en polystyrène ou polyuréthane sont fixés sur l’étanchéité pour préserver le volume habitable. Outre l’absence de réduction de la surface utile intérieure, cette technique présente aussi l’avantage de protéger durablement les membranes d’étanchéité des diverses agressions climatiques et pollution.

Cependant, un tel chantier requiert l’intervention de professionnels aguerris pour garantir la parfaite étanchéité des panneaux entre eux et avec les relevés, ainsi que la résistance mécanique de l’ensemble face aux contraintes d’arrachement par le vent. Avec ce large panel de solutions adaptées à chaque configuration, vous disposez de toutes les informations pour mener à bien votre projet d’isolation de combles ! N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel pour définir la technique répondant le mieux à la nature de votre habitation et à vos objectifs de performance ou budget.

Be the first to comment on "Quelles sont les différentes techniques d’isolation des combles  en Bretagne ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*