Stellantis et Rennes Métropole investissent 191 millions d’euros dans l’usine de la Janais

Usine PSA La Janais Rennes

Le site historique de La Janais (Chartres de Bretagne) va bénéficier d’un investissement de 191 millions d’euros de la part du groupe Stellantis et de 3,8 millions d’euros de la part de Rennes Métropole ainsi que de la région Bretagne. Avec cet apport de fonds, le site prévoit de réduire sa consommation d’énergie de 20 % entre 2023 et 2025 et de 30 % d’ici 2026. Mais ce n’est pas tout. Il prévoit de réduire les émissions de CO2 par véhicule de 20 % d’ici 2022. Mais elle entend également réduire les émissions de CO2 de 6 000 tonnes grâce à l’installation de chaudières à biomasse.

À l’avenir, Stellantis veut fixer sur le site de Rennes la production de la toute nouvelle e-MVP (Electric Vehicle Modular Platform). « Il s’agira à l’avenir de la base de production de la gamme complète de moteurs, y compris la version 100% électrique », précise la Région Bretagne. Les locaux de cette usine ont été acquis par la Région Bretagne et la Métropole. Ils seront la « vitrine » de l’industrie du futur qui sera dédiée au développement de la mobilité bas carbone.

A découvrir également : Google rachète l'entreprise rennaise FlexyCore

Le « bâtiment 78 » accueillera un incubateur industriel à partir de 2024. « Notre objectif est de faire de La Janais un site exemplaire, riche en emplois, et bas en carbone. La lutte contre le réchauffement climatique n’est pas une option, et la responsabilité de nos organisations est de veiller à tout faire pour accélérer le processus de transition », a expliqué Nathalie Appéré, maire de Rennes, lors d’un événement récent.

A lire également : Le très haut débit en Ille-et-Vilaine : où en est-on ?

Be the first to comment on "Stellantis et Rennes Métropole investissent 191 millions d’euros dans l’usine de la Janais"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*