Lohéac, la capitale des passionnés de belles mécaniques !

stage pilotage lamborghini
Motorsport Academy, Fay de Bretagne, le 27 août 2018.

Qui se douterait qu’à une trentaine de kilomètres au sud de Rennes se trouve la capitale des passionnés de sports mécaniques ? En tout cas, pas les aficionados de véhicules de course qui convergent à Lohéac le premier weekend de septembre pour assister à une épreuve de rallycross rassemblant les meilleurs pilotes de la discipline.

Plongez en immersion dans cette commune rurale redynamisée par la passion d’un homme : Michel Hommell.

Circuit automobile de Lohéac, le projet d’un homme

La commune rurale de Lohéac est devenue depuis les années 1970 le point de ralliement des passionnés de belles mécaniques. Ce village rural de 650 habitants possède l’un des plus beaux circuits automobiles de l’ouest de la France. Ce trésor, la ville le doit à Michel Hommell, entrepreneur et grand collectionneur de véhicules de prestige. Revenu d’Angleterre en 1976, il démontre toute sa clairvoyance en important une nouvelle épreuve automobile découverte aux Pays-Bas : le rallycross.

Le projet du circuit de rallycross a aussitôt plu au maire de l’époque qui cherchait justement à redynamiser sa commune. Après quelques semaines seulement, une première piste d’une longueur de 850 m voit le jour dans un champ. Et le succès ne se fait pas attendre : dès la première course, près de 10.000 spectateurs s’amassent au bord de la piste, soit plus de dix fois le public attendu. Les gens applaudissent Henri Pescarolo et autre Jean Ragnotti qui inaugurent la course.

Rallycross à Lohéac, une institution à l’aura internationale

Inscrit comme manche du championnat national de rallycross jusqu’en 2012, le circuit de Lohéac accueille les plus grands pilotes. Et depuis 2014, c’est désormais une halte incontournable du championnat du monde FIA. Ainsi, l’attractivité ne s’est jamais démentie jusqu’à élever la course de rallycross de Lohéac comme la deuxième manifestation automobile en France d’un point de vue de la fréquentation. Seule la course des 24 h du Mans attire plus de monde !

En 2018, l’événement a séduit 86.000 spectateurs dont 14% qui venus de l’étranger. Cette audience représente un chiffre d’affaires de 1,6 million d’euros et des retombées financières importantes sur la commune en termes de notoriété et de tourisme. Le public en profite aussi pour visiter le musée de l’automobile qui renferme des modèles de prestige de la collection de Michel Hommell, ainsi que des miniatures tout à fait bluffantes.

Et si vous aussi vous faisiez un tour de piste ?

Du spectacle à la pratique, il n’y a qu’un pas que les fans n’hésitent pas à franchir. En effet, il est tout à fait possible de faire un stage de pilotage sur le circuit de Lohéac dans sa version asphaltée au volant d’une monoplace ou d’une berline GT.

Manoir du circuit de rallycross de Lohéac

Vous aurez l’opportunité de tester vos réflexes et la puissance du moteur de votre bolide le long du parcours de 2,2 km avec une pointe de vitesse sur la ligne droite de 550 m. Voilà un cadeau parfait pour passer un moment inoubliable avec vos proches en immersion dans une ville qui a su mettre en lumière les belles mécaniques motorisées.

Be the first to comment on "Lohéac, la capitale des passionnés de belles mécaniques !"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


%d blogueurs aiment cette page :